Le Calendrier de l'Avent du Rhum 2020 est disponible Cliquez ici

Rhum AH Riise 

Résultats 1 - 8 sur 8.

C’est aux Antilles danoises, aujourd’hui devenues les îles vierges américaines, et plus précisément sur l’île de St Thomas, que commence l’histoire du rhum AH Riise. Albert Heinrich Riise est originaire de Ærøskøbing. Son père, un capitaine, meurt lorsque le petit Albert n’a que 2 ans. Sa mère fait en sorte qu’il ait une bonne éducation, c’est ainsi qu’il obtient son diplôme de pharmacien en 1832. 

Albert Riise arrive sur l’île de St Thomas en juin 1838, profitant d’une opportunité: le gouvernement danois le nomme officiellement pharmacien exclusif de l’île et lui accorde le monopole de la production d’alcool.

Alors qu’il connaît des débuts difficiles, notamment dûs à une concurrence acerbe menée par certains docteurs et hommes d’affaire de l’île, c’est grâce à sa persévérance et son goût prononcé pour la qualité que son travail est finalement reconnu. 

AH Riise voyage beaucoup dans les Caraïbes. Grâce à sa passion et ses connaissances en botanique il apprend à utiliser les plantes locales pour fabriquer des médicaments, des cosmétiques et de l’alcool.

En collaborant avec des docteurs locaux, il devient pionnier dans le domaine de la fabrication de rhum et amers, alors principalement destinés à soulager les maux d’estomac, et distillés dans un petit alambic. Mais rapidement son rhum, le Riise Bay Rum, est reconnu pour d’autres raisons que ses propriétés médicinales. Il développe alors des marques fortes telles que Old St Croix, Riises Guava Rum et le rhum AH Riise, entre autres. Fort de son succès, son rhum est à l’époque exporté vers d’autres pays, faisant ainsi la richesse de Riise. 

En 1878 AH Riise décide de rentrer au Danemark pour prendre sa retraite et ce sont ses fils, Karl et Valdemar qui reprennent les rênes de la pharmacie. En 1893 la société AH Riise reçoit sa première médaille à l’exposition universelle de Chicago.

En 1913, Valdemar revend la pharmacie ainsi que les droits du populaire Riise Bay Rum au pharmacien Oluf Volmer Poulsen qui continue à en produire jusque dans les années 1960.

Dans les années 2000, la société AH Riise décide de rendre hommage aux spiritueux danois en relançant la production du rhum AH Riise. Aujourd’hui le rhum AH Riise est produit au sein de la distillerie Cruzan sur l’île Sainte-Croix.

La mélasse utilisée provient de cannes à sucre d’Amérique Centrale et d’autres îles des Caraïbes, l’île ayant stoppé sa production sucrière en 1966. Les rhums sont distillés en alambic à colonne.