Quel rhum utiliser pour le Mojito ?

Le Mojito est un cocktail d’origine cubaine, souvent consommé en été, il est synonyme de fête et de fraîcheur. Née dans le célèbre bar de la Havane La Bodeguita del Medio, la recette a connu au fil du temps de grandes variations, cependant, nombreux sont les amateurs à préférer la recette originelle. Le rhum est l’ingrédient principal du mojito. Il existe cependant plusieurs variétés de rhums, laquelle choisir pour déguster un délicieux mojito ? 

Mojito

Quel rhum utiliser pour créer un mojito traditionnel ?

Pour créer une recette de mojito traditionnelle, il est important de bien choisir son rhum. S’agissant d’une recette cubaine, le mieux est d’utiliser un rhum cubain. Mais pas que, nous verrons par la suite que l’on peut également utiliser d’autres types de rhums.

Le rhum blanc 

Le rhum blanc est un grand classique du mojito, c’est l’ingrédient de base du véritable mojito cubain. Il s’agit d’un rhum jeune qui repose en cuves de quelques semaines à quelques mois voire années le temps d’être réduit. Son goût est suffisamment neutre et léger pour vous permettre de créer des cocktails comme le mojito. Vous trouverez ainsi parfaitement le goût de tous les ingrédients de votre cocktail cubain. 

Le rhum brun ou rhum ambré 

Ce type de rhum vieillit en foudre de 2 à 3 ans, leur arôme est donc plus puissant que pour un rhum blanc. Le rhum ambré est servi pour des cocktails comme le Planteur ou le Hurricane. Si vous souhaitez utiliser du rhum brun pour faire votre mojito, nous vous conseillons de le mélanger à quantité égale à du rhum blanc : vous sentirez ainsi le goût du rhum et celui des autres ingrédients caractéristiques du mojito. 

Le rhum vieux a un goût très parfumé et très prononcé, il s’associe donc bien plus difficilement à d’autres ingrédients, nous vous recommandons de le déguster seul. 

Recette traditionnelle du mojito

Préparation Mojito

La recette du mojito traditionnel est assez simple à réaliser. Il vous suffit en effet de verser dans un verre haut de type Tumbler 2 cuillères à café de sucre de canne. Ajoutez 2 cl de jus de citron vert (ou lime) et 3 à 4 branches de menthe avec les feuilles. Utilisez un pilon pour froisser délicatement la menthe. Insistez bien sur les branches et non sur les feuilles, sinon vous aurez des petits bouts de menthe en bouche !  

Versez un trait d'eau gazeuse . Ajoutez à votre préparation 5 glaçons que vous aurez préalablement pilés grossièrement. Complétez maintenant votre cocktail en y ajoutant 6 cl de rhum et en complétant le verre avec de l’eau gazeuse. Mélangez le tout délicatement et dégustez ! 

À noter : pour plus de saveur, vous pouvez découper les feuilles de menthe avant de les mettre dans le verre. 

Conseils et astuces pour votre mojito

La préparation ou la création d’un mojito nécessite une parfaite maîtrise de la recette de base. Il faudra également posséder les ustensiles nécessaires pour bien préparer le mojito. 

Pour un mojito parfait, veillez à briser grossièrement les glaçons et non pas à les piler. Faites-le en utilisant un torchon et un rouleau de pâtissier. Des glaçons pilés fondent trop vite et diluent le goût du mojito. 

Il n’est pas nécessaire de trop écraser les feuilles de menthe, car elles libèrent aisément leur arôme.

Si vous ajoutez quelques gouttes d’angostura bitter, vous aurez ce que l’on appelle un mojito criollo.

En remplaçant l’eau gazeuse par du champagne, il s’agit d’un mojito royal.

Les quantités des ingrédients peuvent varier selon les goûts. Il est important de garder en tête la règle des “3S” pour obtenir un mojito équilibré : Sweet, Sour and Strong.

Le sucre apporte le côté doux (Sweet), le rhum la puissance (Strong) et la menthe et le citron l’amertume (Sour). Une fois que vous maîtrisez la recette de base, n’hésitez pas à jouer avec les différents ingrédients afin de trouver l’équilibre qui vous convient.

Les rhums que l’on vous recommande pour préparer vos mojitos

Recette cubaine oblige, le mojito traditionnel se prépare avec un rhum cubain de type Havana Club ou Bacardi. 

Pour changer de la recette traditionnelle, nous vous proposons de réaliser votre mojito avec l’un des rhums suivants : 

Rhum blanc Pampero Blanco

Ce ron vénézuelien est en réalité un blend de rhum blanc de 6 mois et de rhums de 4 ans vieillis en fûts ex-whisky. Sa robe limpide est dûe à une filtration au charbon, pratique couramment utilisée dans le domaine des rhums de tradition hispanique pour leur rendre leur robe cristalline. 

Rhum Diplomatico Mantuano

Également vénézuelien, il s’agit d’un blend de rhums vieux jusqu’à 8 ans d’âge. Parfaitement adapté pour la mixologie, il convient très bien pour réaliser un mojito un peu différent de la recette classique avec ses notes de vanille et fruits secs qui sublimeront le goût de votre cocktail.

Pour une version Créole du Mojito, nous vous conseillons d’utiliser un rhum agricole tels que le rhum blanc Saint James 40° ou encore le rhum blanc Damoiseau 40°

Bonne dégustation !