Rhum ambré Wild Tiger Special Reserve


70cl

40%

Rupture
Rupture

Le rhum ambré Wild Tiger Special Reserve est un rhum de tradition anglaise, produit en Inde, dans la région du Kerala, sur les rives du Bharathapuzha, où il est vieilli, assemblé et mis en bouteille.

Il se démarque de la concurrence avec originalité et une bonne dose d’humour, habillé d’une housse inspirée de la robe du tigre et agrémentée d’une dent de tigre faite en résine. Il est le fruit de dix années d’un travail rigoureux.

27,60 €
TTC

Commande avant midi = expédié aujourd'hui
Guillemet

Inde

Mélasse

Rhum de tradition britannique (RUM)

Découvrir le rhum ambré Wild Tiger Special Reserve

La canne à sucre est chez elle en Inde. Il semble que la culture de la canne à sucre ait commencé en Asie il y a 4000 ans. Des distillations primitives auraient commencé au VIe siècle, bien avant l’apparition des premiers rhums. La canne à sucre a rapidement migré vers l’ouest, jusqu’aux îles Canaries et a franchi l’océan Atlantique dans les cales de Christophe Colomb au cours de son deuxième voyage vers les Amériques, entre 1493 et 1496.

Ce rhum est un assemblage de rhums de mélasse issue de cannes à sucre indiennes. Suit une distillation en colonne de ces rhums, et un vieillissement tropical en fûts de chêne blanc américain ayant contenu du bourbon. Ce premier mélange est complété d’un apport de rhum agricole de pur jus de canne, distillé deux fois en alambic à repasse. Cette méthode originale développe des arômes délicieusement indiens. Chaque étape est minutieusement contrôlée pour garantir un rhum typé, aromatique et savoureux.

Déguster le rhum ambré Wild Tiger Special Reserve

La robe de ce rhum est de couleur intense, ambre sombre.

Au nez, ce rhum est un bouquet de fruits sucrés, vanillés et gourmands, soutenu par des notes intenses de cacao, de café torréfié et de bois. Il évolue vers un arôme très net de caramel au beurre.

En bouche, la gourmandise se poursuit en notes de fleurs capiteuses, encore caressées par une vanille délicate et un caramel des plus réjouissants. La charpente de ce rhum agréablement torréfié s’intensifie et les notes d’épices douces et de miel se teintent d’une pointe de poivre qui réveille l’ensemble. La finale est agréable, douce et vanillée.

Ce rhum fait merveille dans des cocktails, dont les recettes se multiplient ; L’œil du tigre, Tigresse sauvage, Tigre de Malabar ou encore Bengal Royal. L’ADN indien du rhum ambré Wild Tiger Special Reserve se prête à des recettes pleines d’innovation et de gourmandise.

La société mère Wild Tiger Beverages reverse un pourcentage de ses ventes à la protection et la sauvegarde du tigre du Bengal, menacé entre autres par la réduction de son habitat naturel.

Guillemet

Nos clients nous font confiance

Sébastien C.
20/02/2024

« C est site qui assez simple d utilisation!! Pas mal de choix à des prix correctes!! Et surtout une rapidité d envoi et une très bonne sécurité des bouteilles dans le colis »

Florence L.
19/02/2024

« Cadeau fait à mon mari, j’ai tapé dans le mille ! Il a tout aimé! Colis arrivé vite et bien emballé! »

Marc C.
18/02/2024

« Livraison rapide et soignée. Je recommande (et recommanderai certainement) »

Laurent M.
16/02/2024

« Les produits sont bien présentés et détaillés. La description colle avec ce que l on goûte à la réception ! »

DENIS G.
15/02/2024

« Livraison rapide »

phil b.
15/02/2024

« Des ruptures pas indiqué une fois la commande passer, cela fait repousser la commande. »

Cécile C.
12/02/2024

« Cela fait plusieurs mois que je commande et je suis toujours très satisfaite que ce soit pour la facilité du site, le prix attractif et la livraison très rapide et toujours très bien emballé ! Je recommande vivement ce site. »

ANNIE C.
12/02/2024

« Rhum de qualité et beaucoup de choix ,produits bien emballés mais frais de port trop cher »

jonathan t.
12/02/2024

« Très bon site avec beaucoup de choix,idéale pour faire des cadeaux colis propre et bien compacté je recommande sans problème ! »

Flore F.
12/02/2024

« Achat d une carte cadeau imprimable de chez soi. Parfait ? »