Comment choisir un rhum arrangé ?

Tout comme d’autres alcools nobles, le rhum a la particularité de pouvoir se boire sous de multiples formes et donc de varier les plaisirs. Pur, en cocktail, à l’apéro ou en digestif, il séduit en toutes circonstances ! Mélangé à d’autres ingrédients, il se savoure. Envie de déguster du bon rhum arrangé ? Voici comment bien le choisir.

Qu’est-ce que le rhum arrangé ?

Le rhum est issu de la canne à sucre (sous forme de mélasse ou pur jus de canne). Une fois fermenté puis distillé, cela donne du rhum blanc.

Lorsque ce dernier est mélangé à divers ingrédients macérés tels que des fruits, des épices, des écorces, des feuilles ou encore des graines, cela donne lieu à la boisson communément appelée rhum arrangé.

Il s’agit donc d’une préparation à base de rhum riche en saveurs fruitées et/ou épicées et dans laquelle ont macérés des ingrédients très divers qui lui confèrent son goût final. Les associations peuvent être multiples et les goûts infinis en fonction des inspirations de chacun, des proportions utilisées et de la période de macération décidée.

Comment est-il fabriqué ?

Le rhum arrangé s’obtient en mélangeant certains ingrédients en plus du rhum (généralement blanc).

Voici donc les 4 ingrédients incontournables pour une recette réussie :

  • un bon rhum blanc (parfois ambré),
  • des épices et notamment des bâtons d’écorce de cannelle ou des gousses de vanille coupées en deux,
  • du sirop de canne ou sucre de canne en cassonade,
  • une grande quantité de fruits au choix (ananas, papaye, orange, banane, fruits de la passion…)

La première étape consiste donc à imaginer le goût que vous souhaitez donner à votre rhum arrangé en associant les bons ingrédients et dans les bonnes proportions. Le choix des ingrédients est totalement libre et à chacun d’opter pour ceux qui lui paraîtront les plus savoureux. Un conseil si vous vous lancez dans la préparation de votre premier rhum arrangé : faites simple dans un premier temps. Et tant qu’à faire, préparez plusieurs recettes dans des bouteilles distinctes pour pouvoir comparer et ajuster par la suite.

Le gros du travail consiste ensuite à laisser macérer ces ingrédients pendant plusieurs mois tout en goûtant régulièrement le mélange, surtout dans les premières semaines. Vous pourrez ainsi ajuster en retirant certains ingrédients qui macèrent plus rapidement que d’autres. Surveillez l’évolution de la boisson en fonction du résultat voulu : plus ou moins sucré, fruité, épicé etc… Seule l’expérience et le temps permettront d’arriver à d’excellents rhums arrangés aux accords harmonieux et bien équilibrés. 

Quelles sont les différences entre le punch et le rhum arrangé ?

Le punch est le nom donné au rhum arrangé dans les Antilles. Quant au punch tel qu’on le connaît en France métropolitaine, il s’agit du planteur aux Antilles…Enfin le ti’punch est LA fameuse boisson traditionnelle des Antilles à base de rhum, citron et sucre.  On est d’accord, ça porte à confusion. 

D’ailleurs le terme “punch” vient d’Inde et signifie cinq, car on utilise généralement cinq ingrédients pour réaliser cette boisson. 

Donc pour résumer, le planteur (ou punch en France) est une boisson à base de rhum et de jus de fruits qui se prépare juste avant d’être consommée (ou la veille), le ti’punch est la célèbre boisson des Antilles. Et le rhum arrangé et bien, c’est du rhum dans lequel on fait macérer des fruits, épices et autres joyeusetés de quelques semaines à plusieurs années.

D’où vient-il ?

Si l’origine du punch se situe plutôt du côté de l’Inde et aurait été importé dans les Caraïbes par les marins anglais, le rhum arrangé tirerait son origine plutôt du côté de la Réunion et de Madagascar d’où vient le betsabetsa : un vin de canne mélangé à des épices, des feuilles et/ou des écorces.

La suite est une tradition créole avec le rhum qui consistait à mélanger ce nectar avec des fruits exotiques, devenant ainsi le rhum arrangé. 

Comment se boit le rhum arrangé ?

Avant tout, il faut noter que le rhum arrangé est un mélange hétérogène de plusieurs ingrédients. Au repos, un dépôt des ingrédients se fait donc généralement au fond de chaque bouteille. Le premier conseil est donc de bien secouer avant de le servir.

Le rhum arrangé peut être utilisé pour réaliser un cocktail tel qu’un mojito par exemple. Mais il peut se boire sec ou ajouté à un autre alcool comme le champagne. Vous n'y aviez pas pensé, n'est-ce pas ?

Pour une dégustation optimale, il est conseillé de le boire à température ambiante. Ce faisant, vous apprécierez avec justesse la saveur des ingrédients, des épices et des fruits, exotiques ou non.

Les goûts étant très subjectifs, vous pouvez y ajouter des glaçons. Cependant, il faut savoir que la glace inhibe les arômes. Vous risquez donc de diminuer le goût de votre rhum arrangé.

Comment adoucir un rhum arrangé ?

Si vous souhaitez rendre votre rhum arrangé plus doux, il suffit d’y rajouter du sucre de canne en fin de préparation, soit sous forme liquide ou en poudre.

Quel rhum choisir pour faire un rhum arrangé ?

Si vous souhaitez réaliser votre propre rhum arrangé, vous pouvez utiliser soit un rhum traditionnel de la Réunion, soit un rhum agricole. Les arômes de la canne à sucre se marient facilement avec les ingrédients utilisés dans la préparation d’un rhum arrangé. Qu’il soit blanc ou ambré, vous pouvez laisser libre cours à votre inspiration mais chacun apportera bien sûr sa propre personnalité en fonction de ses caractéristiques gustatives.

Plusieurs producteurs proposent également des rhums arrangés prêts à consommer et de très bonne qualité. Ils sont réalisés à l’aide de fruits 100% frais et choisis pour leurs qualités gustatives. Résultat :  des gammes très variées aux accords tous plus attrayants les uns que les autres que nous vous invitons fortement à tester pour vous faire plaisir ou faire plaisir à votre entourage. Nous trouvons ces rhums arrangés parfaits pour un apéritif ou prolonger un repas convivial entre amis.

Les producteurs de rhums arrangés que nous listons ci-dessous sont élaborés de façon artisanale à base de fruits et ingrédients soigneusement sélectionnés. Quant au choix du rhum arrangé, tout dépend de ce que vous aimez !

Les rhums de Ced régalent nos papilles depuis 2011. Elaborés à partir de rhum agricole AOC de Martinique ou rhum de Guadeloupe, ils proposent une large gamme de rhums arrangés des plus classiques aux plus originaux.

Rhum arrangés de Ced

Arhumatic, situé à Lille, propose depuis 2014 des rhums arrangés gourmands généralement à base de rhum agricole de Guadeloupe. Les fondateurs d’Arhumatic sont des passionnés de rhum experts en fruits et herbes aromatiques. Le duo gagnant pour des rhums arrangés excellents.

La Fabrique de l’Arrangé a été créée en 2014. Leurs rhums arrangés sont élaborés à base d’un rhum agricole AOC de Martinique très connu : le rhum HSE. Situés en région parisienne, les fruits proviennent de Rungis et sont immédiatement coupés et mis à macérer dans le rhum pour garantir une fraîcheur optimale.

La Fabrique de l'Arrangé

Vous en savez désormais un peu plus sur le rhum arrangé pour en faire un choix optimal. Prenez donc plaisir désormais à bien le déguster. Il faudra toutefois le faire avec modération.