La Caïpirinha : cachaça et saveurs du Brésil

La Caïpirinha : cachaça et saveurs du Brésil

Le cocktail Caïpirinha est un hymne au Brésil, à la musique et à la danse. Né dans la rue, il aurait été confectionné comme remède pour répondre à la pandémie de grippe espagnole qui a sévi en 1918. Additionné de miel et d’ail, il aurait aussi permis de soigner le choléra. Certaines légendes racontent encore que la Caïpirinha remonterait à la nuit des temps. Son nom signifie “petite paysanne” ou “petite péquenaude”.

Aujourd’hui reconnu comme un des cocktails les plus goûteux, il est très apprécié en Europe et dans le monde entier. Rafraîchissant grâce à ses zestes de citron vert, ce cocktail a un doux mélange sucré qui ravira les amateurs d’ambiances estivales, quelle que soit la saison. Découvrez les secrets de cette boisson si célèbre et pourtant bien mystérieuse qui se boit sur des rythmes de samba endiablés et très consommée en période de Carnaval.

Cocktail Caïpirinha : l’histoire du Brésil

Au Brésil, les esclaves et les ruraux avaient pour habitude de boire du jus de canne à sucre bouillie que l’on appelle la garapa. Ce liquide était extrait de la canne à sucre lors de la coupe de ces dernières. En manipulant cette boisson de différentes manières, les locaux se sont rendu compte qu’en la laissant fermenter, on obtenait une eau-de-vie de sucre de canne. Cette dernière s’appelle la cachaça qui est un alcool blanc paysan utilisé comme base de ce cocktail brut. En mélangeant la cachaça à des fruits ou des épices lors de fêtes rituelles, les Brésiliens ont créé les batidas, nom que l’on donne aux recettes à base de cachaça. La Caïpirinha est une dérivée de cette famille de cocktails. En effet, il suffit d’ajouter du citron vert au mélange pour l’obtenir.

Aujourd’hui symbole du Brésil, la cachaça est protégée par décret et uniquement produite sur ce territoire pour offrir au monde entier sa saveur unique. On recense au Brésil pas moins de 15000 producteurs de cachaças, notamment dans la région du Minas Gerais où l’on retrouve de nombreux petits, voire très petits producteurs. L’élaboration de la cachaça utilise la même base que le rhum agricole : le jus de canne frais est fermenté 24 heures maximum. Il est ensuite distillé en alambic à repasse. A la sortie de l’alambic elle titre entre 40 et 48° contrairement au rhum qui titre entre 65 et 75° puis est directement embouteillée sans réduction pour la cachaça blanche ou mise au repos en fûts de bois brésilien, aux essences très variées. Mais revenons à notre Caïpirinha.

La recette du Cocktail Caïpirinha

Pour préparer un cocktail Caïpirinha, nous vous invitons à vous munir au préalable d’un verre évasé, d’un bon couteau, d’un pilon, d’un doseur et d’une paille. En termes d’ingrédients, il vous faudra un citron vert, 2 cuillères à café de sucre roux, des glaçons et 6 cl de cachaça. Ce cocktail se prépare à même le verre.

Tout d’abord, nous vous engageons à rincer votre citron puis à couper les extrémités de ce dernier ainsi que la partie centrale afin de garder en majorité la pulpe et l’écorce. Ensuite, coupez le citron en cube et joignez-les au fond du verre. Puis, ajoutez deux cuillères à café de sucre roux en le pilant avec le citron. À cela, ajoutez des glaçons brisés (en les glissant dans un torchon que vous fermerez et que vous battrez à l’aide d’un rouleau à pâtisserie) avant de verser la cachaça et de glisser une paille coupée en deux afin d’avoir accès à la fois au jus et à l’alcool. Bonne dégustation !

Boutique-Rhum.com vous délivre le meilleur de la cachaça afin que vous puissiez profiter pleinement de votre cocktail Caïpirinha en découvrant des arômes nouveaux et authentiques de ces terres brésiliennes qui appellent à la fête, à la détente et à la danse pour des soirées sous le signe de l’été.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !