Quelle quantité de rhum peut-on ramener des Antilles ?

Quelle quantité de rhum peut-on ramener des Antilles ?

L’histoire du rhum ne date pas d’hier : cette boisson alcoolisée très populaire est liée à l’arrivée de la canne à sucre dans les Caraïbes, en 1493 par l’explorateur Christophe Colomb. La production de rhum dans les Antilles est étroitement liée à celle du sucre. A ses débuts, le rhum n’est ni plus ni moins qu’un sous-produit de la fabrication sucrière. On utilise le déchet de cette production, la mélasse, pour produire une eau de vie qu’on appelle alors le Tafia. Au milieu du XVIIème siècle, la Martinique compte déjà près de 200 moulins. Elle surnommée l’île à sucre. Au début du 19ème siècle, l’industrie sucrière des Caraïbes ne résiste pas à la concurrence du sucre de betterave, les Antilles françaises sont obligées de se réinventer et abandonnent la production sucrière au profit de la production de rhum pur jus de canne : le rhum agricole.

Depuis, le perfectionnement de la distillation et de toutes les techniques permettant la confection de rhum de qualité l’a rendu très appréciable. Aujourd’hui, cet alcool fait partie des spiritueux préférés des Français, s’il était en 2e place derrière le whisky selon les données de l’année 2018, il est passé au rang de premier spiritueux préféré des français en 2021. Qu’il soit blanc, ambré ou vieux, cette eau-de-vie particulière est la fierté des Caraïbes. Plus qu’une boisson parmi les autres, le rhum fait partie intégrante de la culture antillaise. Autour de ce symbole gravitent différentes habitudes et traditions, très liées aux îles de GuadeloupeMartinique et Cuba. Bien entendu, le breuvage légendaire des pirates est à consommer avec modération…

Les globe-trotteurs ou les Français vivant en Métropole et qui désirent emporter avec eux une bouteille de rhum pour la faire découvrir à leurs familles doivent se plier à des restrictions particulières… Suivez nos recommandations qui vous permettront de respecter la législation, tout en vous faisant plaisir.

Combien de litres de rhum peut-on ramener de Guadeloupe ?

Vous avez fait bon voyage et souhaitez repartir avec un souvenir ? Les Antilles (Guadeloupe, Martinique) sont des départements d’outre-mer qui sont soumis à des taxes, fixées par les conseils régionaux. Il est important de déclarer les marchandises à l’aéroport ou aux services concernés et compétents, si elles dépassent le nombre autorisé. Selon le site du gouvernement www.douane.gouv.fr, les boissons alcoolisées supérieures à 22°, dont le rhum, peuvent être transportées. La quantité maximale est de 1 litre seulement…

Cependant, cet élément mérite d’être nuancé. En effet, si le voyageur est résident d’un pays de l’Union européenne et souhaite faire entrer plusieurs bouteilles de rhum en France métropolitaine, par exemple, il pourra emporter dans ses valises jusqu’à 10 litres maximum. 

Combien de litres de rhum peut-on ramener de Martinique ?

Emporter de l’alcool en avion est évidemment autorisé, en cabine ou en soute. La réglementation dépend donc de l’endroit où vous emmènerez votre rhum. Dans les colis séparés des valises, vous pourrez exporter jusqu’à 10 litres, exactement comme pour la Guadeloupe puisque ces deux îles sont soumises aux mêmes restrictions.

Cette information fait référence à l’arrêté de 2006, toujours en vigueur à ce jour. Ainsi, vous pourrez transporter avec vous d’excellents crus comme le rhum de Guadeloupe Damoiseau ou Neisson

Rhum Neisson

Quelle quantité de rhum peut-on ramener de Cuba ?

Cuba est la plus grande île antillaise. Si les cigares font partie des spécialités de ces terres, le rhum est une des traditions les plus appréciées, dont la marque la plus fameuse est sans conteste Havana Club. La douane française permet l’entrée sur le territoire d’un litre de rhum cubain dans vos affaires, au retour de vos vacances. Au-delà d’un litre, il sera important de déclarer vos biens à la douane. Il est recommandé de conserver vos factures et preuves d’achat sur vous, afin d’éviter tout problème avec les autorités. Même si la surveillance cubaine locale approuve la sortie de 3 bouteilles de rhum, cette tolérance ne s’applique pas chez nous, en France.

Vous avez trouvé cet article intéressant ? Partagez-le !